Thème « modélisation et simulation »

Chercheurs :

Guy Barles, Christine Georgelin, Jean-René Licois, Sten Madec, Etienne Sandier, Mohammed El Khalifi.

Collaborations avec A. Duittoz (PRC INRA CNRS, Département de Biologie Animale) et Philippe Lescoat (INRA Nouzilly)


Présentation :

Il s'agit d'une activité nouvelle au sein du LMPT, issue du projet CASCIMODOT (CAlcul SCIentifique et MODélisation des universités d'Orléans et de Tours) dont l'objectif est de favoriser des rencontres et des collaborations entre les différents acteurs, de la modélisation au calcul scientifique.

Deux projets pluri-disciplinaires sont en cours au LMPT :

  • Le Projet GHESMO ( GnrH pulsatility and Endocrine Systems MOdelling)  : collaboration entre A. Duittoz (PRC UMR INRA CNRS, Univ Tours, IFCE, Nouzilly) et Ch. Georgelin (LMPT), il se situe dans le domaine des neurosciences. Cette collaboration a commencé en 2007, il s'agissait dans le projet initial TempoGnRH d'analyser des signaux calciques de manière adaptée à la problématique biologique pour analyser la synchronisation des neurones à GnRH.

    L'objectif du projet  GHESMO est de développer un modèle mathématique du fonctionnement du réseau de neurones à GnRH dans sa globalité (neurones et cellules gliales) basé d'une part sur l'étroite corrélation, mise en évidence expérimentalement par A. Duittoz et son équipe, entre les épisodes neurosécrétoires de GnRH et les variations de calcium intracellulaire  et d'autre part sur l'aspect stochastique, mis en évidence par le projet TempoGnRH, de certains phénomènes impliqués dans la sécrétion. Il s'agit entre autres de de comprendre la variabilité de certains caractéristiques de sécrétion en fonction des espèces.

    Plusieurs présentations ont eu lieu au cours des Journés Cascimodot d'Orléans-Tours. Deux posters ont été présentés, l'un   au congrès de la Société Nationale d'Endocrinologie en Septembre 2009 à Nice, l'autre  au congrès International des Neurosciences qui s'est tenu à Rouen en Juillet 2010.Cliquez ici pour accéder au poster de l'ICN

    Une école d'été sur la modélisation dans les Neurosciences, NEURENDOMATHS2012 ,  sera organisée à Tours en Août 2012 par A. Duittoz et C. Georgelin;   elle aura pour objectif principal  de mettre en lumière les spécificités des systèmes neuroendocriniens par rapport à la problématique de la modélisation des réseaux neuronaux et dégager des champs ou des outils nouveaux de modélisation. 

     

  • Le projet MODINGRE (modélisation de l'intestin grêle) dont l'objectif est la compréhension des phénomènes de la digestion dans cette partie de l'intestin (transport et dégradation du bol alimentaire). Il s'inscrit dans un PEPS CNRS-INRA «Compréhension et Modélisation du devenir de l'aliment dans le tube digestif»'.

    Ce projet a été lancé conjointement par Philippe Lescoat (INRA Nouzilly) et G. Barles, Ch.~Georgelin et J.-R. Licois en 2007. Il regroupe maintenant des équipes de l'INRA de Clermont, Jouy-en-Josas, Nantes, Paris, Saint-Gilles (près de Rennes).

    À un premier modèle basé sur des équations aux dérivées partielles, ont succédé plusieurs modèles de plus en plus réalistes basés sur des systèmes d'équations différentielles ordinaires sur la position et la composition du bolus alimentaire. Une réflexion sur la modélisation du transport mais aussi de l'action enzymatique aussi bien à l'intérieur du bol que sur la paroi de l'intestin se poursuit, avec maintenant une nouvelle direction sur les effets de l'eau à la fois sur le transport, la dégradation mais aussi l'absorption par la paroi intestinale.  Cliquez ici pour accéder à la page du projet